Créé par l’arrêté interministériel du 12 mars 1993, le Groupement d’Intérêt Public Habitat et Interventions Sociales est un organisme public francilien – à disposition du Préfet de la Région Ile-de-France – dont la mission première est d’accompagner le relogement de publics présentant des difficultés d’accès au parc locatif. Il assure pour cela des missions de diagnostic des situations, de recherche de logement, d’accompagnement social et de gestion locative. Il intervient par ailleurs auprès des publics migrants et réfugiés, en vue de faciliter leur orientation vers des solutions adaptées à leur situation.

 

Le Groupement est composé de 70 agents aux profils et aux compétences divers œuvrant ensemble à la réussite des missions de service public confiées par l’Etat. Il répond aux impératifs d’urgence sociale présents sur l’ensemble du territoire francilien.

Comme toute structure publique, le GIP HIS est astreint au principe de continuité du service public, qui consiste en une obligation d’assurer le fonctionnement régulier du service[1].

Le Chargé d’activité « mobilité nationale » est chargé de la gestion et de la mise en œuvre de tâches diverses qui participent à l’atteinte des objectifs qui lui sont fixés. L’atteinte de ces objectifs impliquent la mise en œuvre de procédures complexes impliquant plusieurs partenaires.

Il s’engage à respecter, en toute circonstance, les obligations propres au caractère public du groupement et à observer les obligations de discrétion professionnelle liées à sa fonction.

 

·       Mission principale du service

Le GIP HIS assure, en lien avec la Délégation interministérielle à l'hébergement et à l'accès au logement (Dihal) et la Direction Générale des Etrangers en France (DGEF), la mise en œuvre opérationnelle de la plateforme nationale pour le logement des réfugiés.

Dans le cadre des engagements de la France pour l’accueil de réfugiés, l’objectif de cette plateforme est de :

• Dans le cadre de la mission « Mobilité nationale », mettre en adéquation les besoins de logement de réfugiés statutaires ou bénéficiant de la protection subsidiaire, actuellement hébergés, volontaires à une mobilité géographique sur un autre département.

Cette mission vise la bonne insertion des ménages relogés dans les nouveaux territoires d’implantation en garantissant la mise en place d’un accompagnement social assuré par un opérateur local dès leur entrée dans le logement. C’est également un outil de péréquation territoriale visant à soulager l’effort de certains territoires par la mobilisation de logements vacants, situés dans des territoires moins tendus.

• Dans le cadre de la mission « Réinstallation », assurer le suivi des programmes de réinstallation en vue de l’accès direct au logement et/ou de la mobilisation de solutions d’accueil temporaires.

Outre le suivi de l’accès au logement des réfugiés, la plateforme organise le traitement et la formalisation des données créées et collectées.

·       Composition du service

La mission mobilité nationale est composée d’un chef de service, d’un coordinateur, de deux chargés d’activité mobilité nationale, d’une assistante administrative et d’un médiateur social.

 

 1.      DESCRIPTION DU POSTE

Missions principales

·       Enregistrement des propositions de logements transmises par les DDCS/Préfecture ainsi que des demandes de logement des réfugiés

-  Vérification de la complétude des données

-  Recueil d’éléments complémentaires éventuels

 

·       Mise en adéquation des offres et des demandes de logement

·       Recherche de candidatures adaptées aux logements

·       Positionnement des candidatures sur les logements

·       Suivi de la procédure jusqu’à l’entrée dans les lieux du ménage : vérification de l’accord du ménage et de l’accord des partenaires, suivi de l’organisation du transport (bons de transports avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration)

·       Enregistrement du relogement

 

·       Sensibilisation des partenaires à la mobilité géographique

- Participation à des sessions d’information auprès des partenaires (centres d’hébergement, CADA…)

     -   Appui au développement d’outils pédagogiques

 

 Missions secondaires

 

·       Consolidation des données en vue de leur traitement statistique

·       Appui à l’élaboration des nouvelles actions (logements-passerelles, colocation, lien emploi-logement…)

·       Appui à la préparation des comités techniques et comités de pilotage

·       Formation et information collective interne et externe

 

2.      MANAGEMENT

 ·       Lien hiérarchique : Placé sous l’autorité hiérarchique du Chef de service, il reçoit des instructions du Coordinateur

·       Lien fonctionnel : Les agents du service

 

3.      Elements constitutifs de l’emploi

Catégorie 1 : Employés

Les employés s'occupent des tâches administratives élémentaires. Ils effectuent divers travaux administratifs courants.

 

Fiche métier

Intitulé

de l’emploi

Diplôme requis

Expérience requise

Expertise/

spécialité

Gestion d’équipe

Représentation

Autonomie[2]

Fourchette

de salaire

Opérations administratives

Chargé d’activité

Oui

Bac +2

Non

Oui domaine de l’activité

Non

Non

Oui 2

A partir de 23.400

 

4.      QUALITES REQUISES

·       Maîtrise des outils bureautiques et gestion des bases de données

·       Polyvalence

·       Capacité à gérer des procédures complexes et à fort enjeu

·       Devoir de discrétion et de confidentialité

·       Sens du service public

·       Capacité à hiérarchiser les urgences

·       Rigueur, réactivité et disponibilité

·       Bon relationnel, capacité à travailler en équipe

·       Esprit d’initiative

·       Capacité à se remettre en question

·       Affabilité et adaptabilité

 

5.      Conditions

·       Agent contractuel de l’Etat

·       CDD

·       Poste basé à Montreuil

 

La fiche de poste n’est pas exhaustive et est susceptible de changer ou d’évoluer en fonction des orientations de la Direction et des impératifs de service.



[1] Pour répondre à l’urgence d’une situation et dans l’intérêt du service public, les agents du Groupement, peuvent être amenés à une certaine polyvalence, et notamment à rejoindre un autre service tant que les responsabilités attachées à leur emploi sont respectées, et dans la limite géographique des conventions constitutives.

 

[2] 1/ Le travail à accomplir est défini par une fixation d’objectifs globaux et non par une description de tâches précises à exécuter.

     2/ L’agent règle d’abord lui-même les problèmes en cas d’incident mineur dans la production ou la marche du service, au lieu d’en référer avant tout à la hiérarchie.

   3/ L’agent est force de proposition.

   4/ L’agent prend des décisions pour le compte d’un service, d’un pôle ou d’une direction.

 

Formulaire de candidature

Merci de nous indiquez l'offre d'emploi à laquelle vous postulez
Merci de renseigner votre nom
Merci de renseigner votre prénom
E-mail invalide
Merci de renseigner votre téléphone
Entrée non valide
Merci de télécharger votre C.V..Seuls les fichiers pdf sont autorisés
Merci de télécharger votre lettre de motivation.Seuls les fichiers pdf sont autorisés.
Entrée non valide