Insertion par le logement

Le GIP Habitat et Interventions sociales réalise le suivi de ménages rencontrant des difficultés pour se maintenir dans leur logement. Centré sur les questions relatives à l’insertion du ménage dans son habitat, le travail social mené a une fonction réparatrice mais également préventive, en ce qu’il se préoccupe des causes et ne se contente pas de traiter les effets.

Dans cette optique, le GIP Habitat et Interventions Sociales assure la mise en oeuvre du dispositif AVDL DALO en Seine-Saint-Denis, accompagne les ménages occupants de logement appartenant à la Fondation Lebaudy et les ménages mal logés dans le cadre de Maîtrises d'Oeuvre Urbaine et Sociale (MOUS) dans le Val-de-Marne et en Seine-Saint-Denis. Le GIP HIS mène également une activité de gestion locative adaptée auprès des locataires du parc social.

CaptureMaps182Le GIP Habitat et Interventions Sociales est missionné pour accompagner les ménages mal logés d'Île-de-France, notamment par le biais d'opérations de Maîtrise d'Œuvre Urbaine et Sociale (MOUS).

Depuis 2017, le GIP HIS accompagne dans ce cadre 16 ménages habitant deux immeubles acquis par voie d'expropriation par la ville de Saint-Mandé et 18 ménages évacués d'un immeuble frappé d'insalubrité à Saint-Denis.

 

index copy 1Le GIP Habitat et Interventions Sociales intervient en tant qu’opérateur social pour le compte de la Fondation Lebaudy, un bailleur privé à vocation sociale implanté principalement à Paris. Le GIP HIS a en charge l’évaluation et l’accompagnement de locataires rencontrant des difficultés locatives, orientés par la Fondation Lebaudy.

 

 Le GIP Habitat et Interventions Sociales accompagne la mise en œuvre du dispositif AVDL DALO sur le département de la Seine-Saint-Denis. Piloté par la DRIHL* 93, ce dispositif vise à accompagner des ménages ayant des difficultés à accéder à un logement ou à s’y maintenir, et reconnus prioritaires au titre du Droit au Logement Opposable (DALO).

Dans le cadre de cette mission, le GIP Habitat et Interventions Sociales effectue une évaluation globale de la situation de chaque ménage pour identifier les perspectives d’accès au logement, les blocages éventuels, et déterminer les besoins de prise en charge. Un accompagnement social est par la suite réalisé pour rendre éligible les familles aux critères d’accès du parc social et suivre les différentes étapes de la procédure de relogement.

* Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement.

La Gestion Locative Adaptée fait partie des missions historiques du GIP Habitat et Interventions Sociales telles que définies dans sa convention constitutive de 1993. Elle permet de mettre à disposition de familles ne pouvant accéder au parc social, en raison de leurs difficultés socio-économiques, un logement temporaire en sous-location, assorti d’une clause de glissement de bail. Un accompagnement social est mené en parallèle pour assurer l’éligibilité du ménage aux critères d’accès au logement social. Au-delà du respect des clauses réglementaires, le suivi social a pour objectif une autonomisation de la famille sur les aspects budgétaire, administratif et technique, en vue d’un glissement du bail qui lui permettra de devenir locataire en titre.