Créé par l’arrêté interministériel du 12 mars 1993, le Groupement d’Intérêt Public Habitat et Interventions Sociales est un organisme public francilien – à disposition du Préfet de la Région Ile-de-France – dont la mission première est d’accompagner le relogement de publics présentant des difficultés d’accès au parc locatif. Il assure pour cela des missions de diagnostic des situations, de recherche de logement, d’accompagnement social et de gestion locative. Il intervient par ailleurs auprès des publics migrants et réfugiés, en vue de faciliter leur orientation vers des solutions adaptées à leur situation. 

 Le Groupement est composé de 70 agents aux profils et aux compétences divers œuvrant ensemble à la réussite des missions de service public confiées par l’Etat. Il répond aux impératifs d’urgence sociale présents sur l’ensemble du territoire francilien.

 Comme toute structure publique, le GIP HIS est astreint au principe de continuité du service public, qui consiste en une obligation d’assurer le fonctionnement régulier du service[1] .

Le travailleur social assure l’accompagnement social lié au logement des ménages qui lui sont confiés en réalisant notamment l’évaluation sociale, le maintien dans le logement et l’accompagnement au relogement. Il élabore le projet de relogement (ou d’orientation adaptée).

 Il s’engage à respecter, en toute circonstance, les obligations propres au caractère public du groupement et à observer les obligations de discrétion professionnelle liées à sa fonction.

 • Mission principale du service

Le Service social accompagne la mise en œuvre du dispositif AVDL DALO sur le département de la Seine-Saint-Denis. Piloté par la DRIHL 93, ce dispositif vise à accompagner les ménages reconnus DALO ayant des difficultés à accéder à un logement ou à s’y maintenir. Dans le cadre de cette mission, le GIP Habitat et Interventions Sociales effectue une évaluation globale de la situation de chaque ménage pour identifier, les perspectives d’accès au logement, les blocages éventuels, et déterminer les besoins de prise en charge. Un accompagnement social est par la suite réalisé pour rendre éligible les familles aux critères d’accès du parc social et suivre les différentes étapes de la procédure de relogement.

Les mesures AVDL sont préconisées pour accompagner le ménage dans son projet de relogement ou pour favoriser le maintien dans le logement. L’accompagnement social est réalisé de façon spécifique en fonction des besoins identifiés. Il s’articule autour de 3 temporalités :

ü L’accompagnement vers le logement : l’intervention du travailleur social vise tout particulièrement à rendre possible le projet de relogement du ménage au regard des conditions réglementaires d’attribution ;

ü L’accompagnement lors du relogement : le travailleur social réalise un suivi du ménage tout au long de la procédure d’attribution (visite, instruction du dossier, EDL)

ü L’accompagnement dans le logement : L’intervention vise à sécuriser le locataire dans la gestion du logement (aspects administratifs et techniques) mais également pour remédier aux situations d’impayés locatifs.

• Composition du service

Le Service social est composé d’un Chef de service et de 9 Travailleurs sociaux.

1.      DESCRIPTION DU POSTE 

Missions principales

Le travailleur social assure l’accompagnement social lié au logement des ménages à reloger dont la charge lui est confiée et notamment :

  • Analyse la situation de la famille,
  • Réalise le diagnostic social,
  • Elabore le projet de relogement (ou orientation spécifique) avec la famille,
  • Constitue et actualise les dossiers administratifs (demande de logement, APL …),
  • Prépare au relogement :

ü Aspects matériels

ü Aspects financiers

  • Organise les démarches inhérentes à l’accès au logement :

ü Visite du logement

ü Etat des lieux d’entrée et signature du bail

ü Ouverture des droits, démarches administratives

ü Abonnements fournisseurs d’énergie

  • Accompagne les familles dans leur parcours locatif :

ü Aide à l’intégration dans le logement et le quartier

ü Conseils dans l’entretien du logement, l’appropriation et l’usage des éléments de confort du logement

ü Veille à une bonne occupation du logement et au respect des règles de bon voisinage

ü Conseils budgétaires et prévention des impayés

ü Propose le cas échéant, des modalités d’apurement amiable de la dette constituée et / ou constitue les demandes d’aides financières.

ü Met en œuvre toute mesure d’accompagnement ou orientation favorisant l’autonomie du ménage,

Missions secondaires

  • Suivi partenarial inhérent à la situation des familles,
  • Organisation des réunions nécessaires à l’exécution de ces tâches avec les partenaires concernés,
  • Formations et informations collectives internes et externes 

2.      MANAGEMENT

  • Lien hiérarchique : Le Chef de service social

2.      ELEMENTS CONSTITUTIFS DE L'EMPLOI

 Catégorie 2 : Agents de maitrise

Les agents de maitrise sont des agents qui disposent d’un haut niveau dans un ou plusieurs éléments caractéristiques de leur emploi (diplôme, expérience, expertise/spécialité) ou détiennent des responsabilités particulières en termes de gestion d’équipe ou de représentation.

Fiche métier

Intitulé de l’emploi

Diplôme requis

Expérience requise

Expertise

spécialité

Gestion d’équipe

Représentation

Autonomie[2]

Salaire minimum

Action sociale

Travailleur social DE

Oui : Bac + 2 ou Bac +3 DE[3]

Non

Oui social

Non

Non

Oui : 2

24.600

 

2.      QUALITES REQUISES

  • Connaissance de l’environnement institutionnel, de la législation et des dispositifs régissant l’accompagnement social lié au logement
  • Maîtrise des outils bureautiques courants et des bases de données
  • Devoir de discrétion et de confidentialité
  • Sens du service public
  • Capacité à hiérarchiser les urgences
  • Rigueur, réactivité et disponibilité
  • Bon relationnel, capacité à travailler en équipe
  • Esprit d’initiative
  • Capacité à se remettre en question
  • Affabilité et adaptabilité

2.      CONDITIONS

  • Diplôme d’Etat exigé
  • Agent non titulaire de l’Etat
  • CDD
  • Reprise de l’ancienneté selon les modalités règlementaires du Groupement
  • Permis B et pratique de la conduite exigés : Déplacements fréquents en Ile de France
  • Poste basé à Montreuil

 La fiche de poste n’est pas exhaustive et est susceptible de changer ou d’évoluer en fonction des orientations de la Direction et des impératifs de service.



[1] Pour répondre à l’urgence d’une situation et dans l’intérêt du service public, les agents du Groupement, peuvent être amenés à une certaine polyvalence, et notamment à rejoindre un autre service tant que les responsabilités attachées à leur emploi sont respectées, et dans la limite géographique des conventions constitutives.

[2]  1/ Le travail à accomplir est défini par une fixation d’objectifs globaux et non par une description de tâches précises à exécuter.

     2/ L’agent règle d’abord lui-même les problèmes en cas d’incident mineur dans la production ou la marche du service, au lieu d’en référer avant tout à la hiérarchie.

     3/ L’agent est force de proposition.

     4/ L’agent prend des décisions pour le compte d’un service, d’un pôle ou d’une direction.

[3]  Selon le Diplôme d’Etat : Diplôme d'Etat d'assistant(e) de service social(e) (DEASS)/Diplôme d’éducateur spécialisé (DEES)/Diplôme de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF).

Formulaire de candidature

Merci de nous indiquez l'offre d'emploi à laquelle vous postulez
Merci de renseigner votre nom
Merci de renseigner votre prénom
E-mail invalide
Merci de renseigner votre téléphone
Entrée non valide
Merci de télécharger votre C.V..Seuls les fichiers pdf sont autorisés
Merci de télécharger votre lettre de motivation.Seuls les fichiers pdf sont autorisés.
Entrée non valide