En 2017, on estime que le dispositif d’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL) des ménages reconnus prioritaires dans le cadre de la loi sur le Droit Au Logement Opposable (DALO) a permis à 58 familles d’accéder à un logement adapté, soit environ 90 enfants.

Dans le cadre d’une convention 2017-2018 conclue avec le département de Seine Saint Denis, le GIP HIS assure le diagnostic de la situation sociale, voire l'accompagnement social, de ménages reconnus prioritaires DALO. Ce dispositif d’AVDL permet de favoriser l'accès au logement autonome des ménages les plus précaires.

Il existe à ce jour, peu de chiffres sur le nombre d’enfants relogés grâce aux mesures AVDL DALO alors que ces derniers sont, à de nombreux égards, grandement impactés par le logement insalubre :
• la sur occupation, qui ne laisse souvent pas d'espace de travail scolaire ou d'intimité
• la promiscuité, qui peut générer des tensions voire des violences au sein des familles
• les conditions sanitaires dégradées : la présence de nuisibles, d'humidité, de plomb, qui ont un fort impact sur ces publics du fait de leur fragilité.

>> Retrouvez plus d’informations sur l’AVDL DALO sur le site internet de DRIHL <<