logo alFaisant suite aux protocoles précédents initiés dans le cadre du PARSA (plan d’action renforcé pour les sans-abri) en 2007, l’Etat et l’Union des entreprises et des salariés pour le logement (UESL) – Action Logement ont signé le 7 mars 2016 un nouveau protocole d’accord visant à renforcer l’application du droit au logement en Île-de-France.

L’objectif est la mobilisation progressive, d’ici 2018, de 25 % du contingent géré par Action Logement au bénéfice des salariés reconnus prioritaires au titre du DALO ou sortant de structures d’hébergement et d’intermédiation locative « Solibail ».

Le GIP Habitat et Interventions Sociales contribue à la mise en œuvre de ce protocole spécifiquement pour les ménages salariés sortant de structures collectives ou d’intermédiation locative « Solibail ».
Dans le cadre du suivi opérationnel du dispositif, le GIP Habitat et Interventions Sociales effectue le rapprochement entre les demandes et les propositions de logements, vérifie la complétude des dossiers et accompagne les procédures d’attribution jusqu’au relogement définitif des ménages. Jouant un véritable rôle d’interface entre les différents acteurs (collecteurs, bailleurs, structure d’hébergements, ménages), le GIP Habitat et Interventions Sociales sécurise les procédures de relogement en anticipant les points de blocages et en fluidifiant les échanges entre partenaires.