La Gestion Locative Adaptée fait partie des missions historiques du GIP Habitat et Interventions Sociales telles que définies dans sa convention constitutive en date du 12 mars 1993. Le dispositif d’intermédiation locative entend mettre à disposition de familles ne pouvant accéder jusqu’alors au parc social, un logement temporaire en sous-location assorti d’une clause de glissement de bail. Un accompagnement social est mené en parallèle pour assurer l’éligibilité du ménage aux critères d’accès du logement social. Au-delà du respect des clauses réglementaires, le suivi social a pour objectif une autonomisation de la famille sur les aspects budgétaire, administratif et technique en vue d’un glissement du bail.

Pour favoriser le passage en bail direct, le GIP HIS a défini une méthodologie d’intervention qui repose :

- sur un travail social renforcé s’appuyant notamment sur des relais partenariaux, pour mener à bien des actions concertées ;
- sur le suivi régulier des situations locatives dans le cadre d’une commission interservices réunissant l’équipe sociale, la gestion locative et le service contentieux ;
- sur des rencontres fréquentes avec les différents bailleurs sociaux partenaires pour dégager des perspectives de glissement partagées.